Gestion du CPF : la Caisse des dépôts et consignations prend le relais des OPCO

Gestion du CPF : la Caisse des dépôts et consignations prend le relais des OPCO

Antilles-Guyane
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Corse
Grand Est
Hauts-de-France
Ile-de-France
National
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Réunion
Partager cet article
Compte personnel de formation
L’instruction et le financement des dossiers CPF sont assurés par la Caisse des dépôts et consignations.
02.01.2020

Depuis le 1er décembre 2019, la Caisse des dépôts et consignations (CDC) assure l’instruction et le financement des dossiers CPF.

Le dispositif Mon compte formation, composé d’une appli mobile et d’un site Internet, est disponible depuis le 21 novembre. Développé par la Caisse des Dépôts pour le compte du ministère du travail, il doit permettre à 25 millions de personnes d'être autonomes dans l'utilisation de leurs droits à formation :

« Les OPCO sont autorisés à prendre en charge tout nouveau dossier "CPF" réceptionné avant le 30 novembre 2019 et dont l’entrée en formation est prévue courant du mois de janvier 2020 » précise la Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). Passé cette date et conformément aux dispositions de la loi «Avenir professionnel», la CDC prend le relais.

Toute nouvelle demande de formation au titre du CPF doit être formulée via le nouveau site Mon compte formation ou via l’application mobile dérivée. Par l’intermédiaire de ces plateformes, les titulaires d’un compte CPF ont la possibilité de comparer les offres disponibles sur le marché, de s’inscrire à une formation et de régler le prestataire directement en ligne.

Les règles encadrant les engagements réciproques des utilisateurs de Mon compte formation, des prestataires de formation et de la CDC ont par ailleurs été définies. Ces conditions générales d’utilisation (CGU) peuvent être consultées en ligne.
 

Publié le
02.01.2020
Partager cet article