Plan de relance de l’apprentissage : découvrez les mesures prises par le Gouvernement

Plan de relance de l’apprentissage : découvrez les mesures prises par le Gouvernement

Antilles-Guyane
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Bretagne
Centre-Val de Loire
Corse
Grand Est
Hauts-de-France
Ile-de-France
Normandie
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Pays de la Loire
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Réunion
Partager cet article
mesures-plan-appr
11.06.2020

Le 4 juin dernier, le Ministère du travail a annoncé des mesures pour relancer l’apprentissage.

  •  Aide exceptionnelle à l’apprentissage
     
    • Le montant de l’aide, qui jusqu’à présent était réservée aux TPE-PME, sera quasiment doublé pur être porté à 8 000 euros (pour les apprentis majeurs) et 5 000 euros (pour les apprentis mineurs).
    • Cette aide concerne tout contrat de travail entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 pour des recrutements en apprentissage jusqu’au niveau licence.
    • Seules les entreprises de plus de 250 salariés devront justifier avoir atteint le quota de 5 % dans leurs effectifs en 2021.
    • La prime octroyée pour les apprentis soient accueillis dans les CFA qu'ils soient externes ou internes/d’entreprise.
       
  • Prolongation du temps de formation en CFA avant embauche

Les apprentis pourront poursuivre leur formation en CFA sur une durée de six mois au lieu de trois mois, en l'absence de contrat d'apprentissage signé avec un employeur. 

  • Proposition d’une formation en apprentissage a minima pour les jeunes ayant formulé un tel vœu sur Afflenet ou Parcoursup en 2020

S’agissant des jeunes qui ont formulé un vœu pour suivre une formation en apprentissage sur Affelnet ou Parcoursup cette année, l’exécutif souhaite que les partenaires sociaux, l’État (DIRECCTE et rectorat) les régions, Pôle emploi et les branches travaillent ensemble pour s’assurer que tous se voient proposer au moins une offre de formation en apprentissage.

  • Eligibilité des ordinateurs portables au premier équipement

 Dans le cadre de l’aide au premier équipement plafonnée à 500 € et versée par les OPCO (comme prévue par la loi « Avenir professionnel), il est prévu que l’achat d’un ordinateur portable et de matériels informatiques puisse être réalisé. 
L’objectif étant que les CFA se dotent d’un parc informatique qu’ils pourront prêter à leurs alternants en cas de besoin et soient ainsi incités à développer la formation à distance. 

L’OPCO EP devrait dévoiler dans les prochains jours un plan de soutien à l’alternance. Restez informé de l’actualité de l’OPCO EP !

 

Publié le
11.06.2020
Partager cet article